Quand la recherche en temps réel sauvera les média

L’enjeu économique de la recherche en temps réel.

Conscient de cette innovation et de la force d’attraction d’une recherche en temps réel pour les internautes, Facebook rachète  Friendfeed, un concurrent de Twitter très développé aux Etats-Unis. Objectif affirmé, développer une plateforme diffusant des contenus en temps réel indexés sur un moteur de recherche proposant des résultats en temps réels. La cible de Facebook : Twitter et Google.

Un moteur de recherche en temps réel permet de générer des pointes de trafic sans précédent lors de la publication de scoops ou d’exclusivités, et donc des ressources publicitaires potentiellement accrues. Nous pourrions imaginer du côté de Google un double niveau de résultats : les résultats d’actualité en temps réel potentiellement subjectifs et les résultats actuels indexés sur des critères de pertinence plus objectifs.

Ceci amènerait à établir un indice de confiance et probité des sources fiables pour l’actualité en temps réel et un indice de pertinence des résultats positionnés dans Google. Un double système de valeurs en somme qui pourrait bien profiter aux média produits par des journalistes. En publiant des contenus en temps réels issus de sources fiables, et des contenus d’analyse approfondie par recoupement des sources, les médias traditionnels pourraient bien trouver dans Internet, et par l’intermédiaire de Google, la source de leur pérennité et de leur rentabilité.

Twitter et Facebook en chiffres

Le 11 août 2009 dernier, Le Monde publiait sur son site un comparatif statistique de Facebook et Twitter sous le titre Twitter contre Facebook : les deux réseaux sociaux en chiffres. Il nous a semblé intéressant de le reproduire ici. Il est en effet très explicite et permet de comprendre rapidement les enjeux des deux géants des réseaux sociaux.

Si Facebook possède une avancée considérable en terme de nombre de visites, de visiteurs uniques et de durée de visite, sans parler de son chiffre d’affaire estimé pour 2009, il n’en demeure pas moins que le niveau de croissance est favorable à Twitter. Chaque actualité forte apparue en temps réel sur Twitter avant d’être repris par les autres médias au niveau mondial, comme récemment lors des manifestations en Iran, constitue autant de relais de croissance et de développement en terme d’utilisateurs potentiels et de visiteurs.