Google Plus

Faut-il privilégier Facebook, Google +, ou Twitter ?

Le monde d’internet et des réseaux sociaux est en ébullition depuis cet été : évolution majeure pour Facebook, lancement de Google +, annonce de l’arrivée du nouveau YouTube, bouleversement du référencement avec l’arrivée de Google Panda, croissance forte du nombre de mobinautes. Prenons un peu de recul et tentons d’y voir un peu plus clair pour préparer l’année 2012.

Facebook Timeline et vos centres d’intérêt

A tout seigneur, tout honneur, que nous réserve Facebook, le réseau social au 800 millions de membres dans le monde, dont 23 millions en France, (près de 60% des internautes) ? Le changement de l’interface des profils, bientôt actif, est plus qu’un relooking de circonstance. Votre profil se retrouvera bientôt coiffé d’une image de votre choix en grand format, assez révélatrice de l’image que vous souhaitez véhiculer. Il est intéressant de constater que cette image porte le nom de « couverture » et votre profil celui de « journal« . De là à dire qu’il est désormais assimilable à un blog personnel, il n’y a qu’un pas que je franchis allègrement. Il s’organise surtout autour d’une nouvelle fonctionnalité, la Timeline, qui présente vos contenus sous forme chronologique avec une mise en avant plus forte des contenus, notamment les images postées sur Facebook beaucoup plus grandes, ce qui conduit à être plus actif pour les partager. Une personne étant plus caractérisable par ses gouts et passions que par les personnes qui constituent un entourage aux limites floues sur Facebook, le réseau social souhaite pousser ses membres à être plus actifs et présents. Signe de cette volonté, il n’est plus possible depuis quelques jours d’importer le flux RSS de votre site ou blog pour alimenter votre page. Il faudra le faire depuis Facebook. Ne doutons pas un instant que cela permettra à Facebook d’identifier plus finement vos centres d’intérêt pour mieux poursuivre un changement majeur dans son fonctionnement, le développement du réseau à partir de vos centres d’intérêt (Taste Graph) et non plus seulement en fonction des personnes que vous connaissez (Social Graph). Ce Taste Graph est déjà au coeur du fonctionnement de Twitter et de Google +, le dernier né de la bande et challenger prometteur pour consolider votre visibilité sur Internet. Si, comme à son habitude, Facebook apporte les mêmes changements aux pages par le suite, une nouvelle étape sera franchie pour en faire votre magazine communautaire en ligne.

Google + le chaînon manquant entre Facebook et Twitter ?

Et Google + dans tout ça ? Il n’est pas un énième concurrent de Facebook et Twitter (qu’il a dépassé en nombre de membres en France). Il est à la fois l’un et l’autre mis au service de votre référencement, élément indispensable de votre présence sur Internet. Pour faire simple, Google + est à la communication et aux relations presse ce que Facebook est aux relations aux publics et à la médiation. Et Twitter, alors ? Plutôt un service de presse en temps réel pour diffuser votre actualité auprès des professionnels et communiquer en temps réel avec vos publics. Ces média sont donc complémentaires mais en aucun cas utiles à tous. Tout comme Facebook, il est possible de créer un profil (personnel) ou une page pour votre activité (professionnel). Soyons patients et attendons les prochaines semaines pour constater son avancée avant d’entreprendre quoi que ce soit. Je constate cependant tous les jours sa croissance et don adoption déjà par certains acteurs culturels comme le Théâtre du Rond Point.
Etes-vous prêts ?

Author: Nicolas Bariteau Fondateur de The ThinkLab #Bordeaux #Paris Conseil/formation transformation digitale #stratégies Internet #webmarketing #businessmodel #communication www.thethinklab.fr
Loading Facebook Comments ...

One Response to "Faut-il privilégier Facebook, Google +, ou Twitter ?"

  1. […] Culture Conseil Le monde d'internet et des réseaux sociaux est en ébullition depuis cet été : évolution majeure pour Facebook, lancement de Google +, annonce de l'arrivée […]

Laisser un commentaire