Facebook surfe sur la Google Wave avec son nouveau système de messagerie

Facebook vient de lancer ce qu’il appelle un “Modern Messaging System”, ou système de messagerie moderne. Il n’est pas seulement question, comme les sources non officielles et rumeurs le laissaient entendre, d’un webmail Facebook (ou messagerie en ligne) du type Gmail de Google ou Hotmail de Microsoft. Il s’agit plutôt d’une page qui intègre à la fois e-mail, chat et SMS, messages Facebook et notifications pour mobiles.

Mark Zuckerberg a révélé hier 15 novembre lors de la conférence de presse donnée à San Francisco, ce produit qui portait jusque là le nom de code “Project Titan”. Contrairement au remaniement ministériel français qui a accouché d’un feu de paille après plus de 5 mois d’intox, le nouveau système de messagerie de Facebook consiste en l’intégration des divers modes de communication écrits en une seule interface qui repose sur l’idée centrale que l’envoi de messages doit être simple, immédiat et unifiée. L’envoi de message se fait depuis une seule interface, et il n’est plus morcelée comme aujourd’hui. Selon Mark Zuckerberg il s’agit d’un « e-mail killer » qui repose sur un constat simple : l’e-mail est peu à peu abandonné par les plus jeunes au profit des systèmes proposés par les réseaux sociaux. L’e-mail serait ainsi plutôt réservé à un usage professionnel.

Cela ne vous rappelle rien ? Et oui Google Wave, mais avec une différence de taille : la pleine intégration de Facebook Messages avec le réseau social et non un système indépendant. D’ailleurs pour acquérir la technologie nécessaire à Facebook Messages, le réseau social a racheté une partie de l’entreprise baptisée Zenbe, qui vient de fermer son propre service d’email. L’anecdote, c’est que Zenbe est aussi éditeur d’un produit appelé Shareflow, et qui se présente comme un concurrent à Google Wave. Reste cependant une inconnue, l’adoption par les membres du réseau d’un service très intéressant mais qui rend encore un peu plus ses utilisateurs dépendants voire prisonniers du sytème.

Dans les prochains mois, la fonctionnalité Facebook Messages sera rendu progressivement accessible aux 500 millions d’utilisateurs du réseau social qui échangent actuellement plus de 4 milliards de messages par jour sur Facebook. Les utilisateurs de Facebook auront alors la possibilité de souscrire à une adresse email @Facebook.com et de découvrir de nouvelles fonctionnalités. Parmi celles-ci, la consultation des messages envoyés à un de vos contacts quels qu’en soit la forme, e-mail, chat, SMS… Mais aussi l’apport d’une couche sociale avec gestion et mise en avant des messages de contacts jugés prioritaires comme dans Gmail.

Pour en savoir plus sur l’apparence du service et les nouvelles fonctionnalités, vous pouvezregarder les captures écrans de Facebook Messages fournies par Mashable en cliquant ici.

Laisser un commentaire