Facebook souffre-t-il vraiment d’une désertion de ses utilisateurs ?

Epiphénomène ou tendance de fond ? Selon Socialbakers, Facebook a perdu 6 millions d’utilisateurs uniques en mars aux Etats-Unis (-4%) mais aussi au Royaume-Uni (-4,5%) et dans d’autres pays tels que la France, l’Allemagne ou le Canada.

La faute à pas de chance ? Non, la concurrence des médias sociaux verticaux (Pinterest et Instagram notamment) pour le partage de contenus, et applications mobiles pour les messages telles que WhatsApp.

A contrario sur ses marchés émergents, tels que le Brésil et l’Inde, la croissance est de 4 à 6%.

Laisser un commentaire