Mark Zuckerberg Introduces Timeline and Open Graph V2

Facebook socialise encore un peu plus le web avec son Open Graph V2.

Après Spotify (tel amis écoute tel morceau) ou The Washington Post (telle personne lit tel article), de nouvelles applications développées par des partenaires externes (Foursquare, Ebay…) et validées par Facebook font leurs entrées sur nos Timeline.

Vers une automatisation du partage de nos activités sur le web

Dixit le site Milky Interactive, « Plus besoin de cliquer sur un bouton : le simple fait d’écouter une musique ou en de visionner un film partage l’information sur Facebook. Une seule autorisation est donnée par l’utilisateur lors de sa première utilisation pour partager par la suite automatiquement des actions sur du site vers Facebook. »
On parle alors de frictionless sharing, ou partage sans friction.

Le bouton Like de Facebook se contextualise…et ça change tout

Le bouton Like peut désormais être personnalisé et remplacé par une action contextualisée en fonction du site : le « aime » cède sa place à « écoute » ou « a lu ». Cette évolution va certainement fortement modifié nos usages en générant plus de trafic vers les sites, « untel a lu » est plus incitatif que « untel aime » avec toute l’imprécision et l’ambiguité du terme qui peut tout à la fois vouloir dire aimer, trouver intéressant une information parfois tragique.

On passe donc d’un système de vote et de recommandation à un système reposant sur l’activité des membres et l’automatisation des notifications. La viralisation n’en sera que plus forte pour les contenus consultés.

Author: Nicolas Bariteau Fondateur de The ThinkLab #Bordeaux #Paris Conseil/formation transformation digitale #stratégies Internet #webmarketing #businessmodel #communication www.thethinklab.fr