Les Adwords de Google peuvent-ils nuire à votre référencement naturel ?

Les Adwords peuvent-ils nuire à votre référencement naturel ?

Vous êtes-vous déjà demandé si le taux de clic des résultats naturels dans Google sont impactés par la présence des liens commerciaux, les Adwords ? Car finalement, si l’on y pense, la présence des Adwords dans la page de résultats liés à une recherche, augmente le nombre de résultats visibles par l’internaute. Les clics sur les résultats organiques, non achetés, devraient donc à priori s’en trouver affectés, mais dans quelles proportions ?

L’agence Adviso vient de publier une étude présentée ci-dessous pour répondre à cette question.
Dors et déjà, il est évident que les deux systèmes ne remplissent pas les mêmes objectifs, le premier étant orienté vers le long terme comme on l’a dit, alors que le second est adapté au cours terme. Mais si le cours terme vient nuire aux performances du court terme, sur quels éléments s’appuyer pour arbitrer ?

Ne négligez surtout pas votre référencement naturel

Un des enjeux encore primordiaux dans le déploiement de vos stratégies Web demeure l’optimisation du référencement naturel des pages de votre site pour les moteurs de recherche, appelée aussi SEO. N’oubliez pas que dans un marché faiblement concurrentiel 30 à 70 % des visites sur un site proviennent d’un moteur de recherche, principalement Google pour la France.

Cette étude nous rappelle d’ailleurs qu’en 2011 :

  • les internautes cliquent majoritairement sur les résultats naturels, plutôt que sur les Adwords (72% contre 28% en 2008)
  • le taux de clic sur ces résultats organiques diminue fortement en passant de la première page de résultats aux suivantes (18,2% en moyenne sur la première, 10% sur la deuxième, 7,2% sur la troisième, etc.)

Pourtant, au même moment, ces mêmes Adwords sont le premier poste d’investissement publicitaire brut sur Internet, loin devant les bannières (ou display). Autrement dit, les annonceurs semblent considérer que pour être efficace et générer plus de trafic, les techniques de SEO ne sont pas suffisantes. Ne doutons pas non plus que la notion de campagne à la performance explique ce choix face au display.

Il faut reconnaître que pour le lancement d’un événement ou d’un produit par exemple la SEO, adaptée aux stratégies à long terme autour de la longue traîne, ne permet pas de pousser rapidement l’offre auprès des cibles. Ce mécanisme d’accélération ne risque-t-il pas de nuire aux performances des résultats naturels, et plus particulièrement pour les pages du site de l’annonceur qui y apparaitraient ?

Quel est l’impact de la présence des Adwords sur la SEO?

L’étude menée par Adviso à partir de Google Adwords et de Google Analytics tend à démontrer que :

  • le taux de clic du premier résultat naturel est fortement modifié par la présence d’une campagne Adwords. Ce taux de clic peut passer de plus de 50% à moins de 10% dans ce cas de figure. La déperdition se fait au bénéfice des campagnes Adwords. Seul vainqueur : Google
  • les résultats naturels suivants sont proportionnellement moins affectés et perdent de 4 à 2 points en moyenne.

Pour reprendre la conclusion d’Adviso,

LE SEO EST PAS MORT POURAUTANT…

  • mais il faut analyser attentivement la compétitivité publicitaire du marché pour faire une évaluation juste du trafic potentiel à aller chercher
  • mais il faut le vendre en parlant chiffre 1 000 visites organique / mois à 10$/visites = 10 000$ en Adwords économisé…ça vaut bien X$/mois en frais d’optimisation
  • mais Google a vraiment le contrôle et leur priorité c’est pas nous!
Author: Nicolas Bariteau Fondateur de The ThinkLab #Bordeaux #Paris Conseil/formation transformation digitale #stratégies Internet #webmarketing #businessmodel #communication www.thethinklab.fr